Le marché de la formation pour adultes se professionnalise. La réforme de la formation professionnelle a rendu plus exigeantes les conditions de financement des actions de formation. L’une des conséquences de cette réforme est liée aux OPCA : ces organismes de financement doivent s’assurer de la compétence des personnels proposant l’action de formation qu’ils vont financer.

Bon nombre de formateurs professionnels se sont lancés dans cette activité sans aucune formation spécifique, se basant seulement sur leurs compétences acquises par des années d’expérience professionnelle.

Il en résulte un certain flou quand à la qualité de leurs prestations. Ne s’improvise pas formateur qui veut : il faut des compétences pédagogiques, la connaissance des méthodes d’enseignement et la capacité à s’adapter aux différents profils des apprenants ainsi qu’aux contraintes légales et administratives.

Le titre professionnel de formateur (TPF)

Il s’agit d’un titre délivré par l’Etat et reconnu par l’ensemble des organismes de formation, mais aussi dans les établissements publics ou privés concernés par la formation. Il s’adresse aussi bien aux formateurs salariés qu’aux formateurs indépendants.

(Code fichier ROME : K2111)

Composantes de la certification

Préparer les actions de formation

  • Savoir construire une action de formation par rapport à une demande
  • Définir les ressources nécessaires
  • Construire le plan de formation
  • Animer la formation
  • Evaluer les acquis des apprenants
  • Gérer tout l’environnement logistique de la prestation
  • Savoir analyser ses compétences pour les améliorer
  • Effectuer de la veille pédagogique (se tenir informé)
  • Respecter une démarche de responsabilité sociale et professionnelle

Elaborer et accompagner les formations

  • Gérer son réseau professionnel de formation
  • Savoir créer des dispositifs de formation
  • Conseiller les apprenants sur leur parcours professionnel
  • Savoir évaluer un dispositif de formation

Modalités d’obtention de la certification

Le titre comporte deux certificats de compétences professionnelles (CCP). Il s’obtient sur présentation de ces certificats ou après validation des acquis par l’expérience (VAE) , si le candidat peut justifier d’un parcours professionnel correspondant aux composantes présentées ci-dessus.

La certification se passe dans les centres agréés et les centres AFPA.

Pour en savoir plus, merci de consulter le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)