Le portage salarial

Le formateur en portage salarial

Créé en 1985, le portage salarial n’est toujours pas un statut. Il permet de travailler à son compte tout en étant salarié. La société porteuse facture les prestations au client et reverse un salaire au formateur, moins sa commission.

Le formateur n’a pas besoin de s’immatriculer. C’est la société de portage salarial qui se déclare et dispose d’un numéro d’agrément comme centre de formation. Le formateur est donc un prestataire de la société de portage.

Le formateur ne s’occupe plus des devis, factures, relances, de l’encaissement des prestations. Il a la certitude de ne pas prendre de risque. Cela permet de dégager un temps précieux pour d’autres tâches.

 

Pour en savoir plus sur le portage salarial, vous pouvez consulter le guide du portage ou bien entrer en contact avec une société de portage salarial proche de chez vous.