Le Compte Personnel de Formation

Le CPF: un compte ouvert durant toute votre vie professionnelle

A partir du 1er janvier 2015, tout salarié dispose d’un compte personnel de formation (CPF) valable durant toute sa vie professionnelle. Ce compte vient remplacer le dispositif du DIF (Droit Individuel à la Formation). Tout comme lui, il vous permet de cumuler des heures de formation pour chaque année travaillée.

Modalités de fonctionnement du CPF

Le cumul de vos heures de formation est fait ainsi : les 6 premières années de votre carrière (cela peut commencer dès vos 16 ans), vous accumulerez 20 heures de formation par an, créditées sur votre compte. Ensuite, le cumul est limité à 10 heures par an.

Le maximum cumulable est de 150 heures sur 9 ans.

Des formations qualifiantes avec le CPF

Avec votre Compte Personnel de Formation, vous pouvez donc financer des formations un peu plus longues (puisque vous cumulerez plus d’heures par an), mais par contre, ces formations devront être des formations qualifiantes. Exit donc les formations courtes correspondant à des besoins ponctuels…

C’est au salarié de déposer une demande de CPF et si cette formation a lieu durant le temps de travail, le salarié doit obtenir l’accord de son employeur. Cela signifie donc que vous n’avez pas besoin d’autorisation pour vous former en dehors de vos heures de travail… à condition de trouver un prestataire ouvert en dehors des heures de bureau !

Pour un demandeur d’emploi, la demande doit être faite à Pôle Emploi et il peut utiliser son crédit CPF dès son inscription à cet organisme.

Le bilan de compétences, renommé entretien professionnel devient obligatoire et devra avoir lieu au moins une fois tous les deux ans après une interruption de travail (quel qu’en soit le motif) afin de permettre au salarié de gérer son plan de carrière.

Changement du Congé Individuel de Formation (CIF)

Le congé individuel de formation s’ouvre au personnel des PME ayant entre 10 et 19 salariés (qui devront donc cotiser elles aussi…) afin de permettre à leurs employés de disposer de temps pour une reconversion professionnelle. Chaque salarié peut ainsi consulter un conseil en évolution professionnelle pour l’aider à identifier ses compétences et à choisir un projet professionnel (qualification par la validation des acquis professionnels (VAE) par exemple.

Passer du DIF au CPF

Le CPF est entré en vigueur début janvier 2015 et peut voir ses modalités évoluer. Pour plus d’informations, merci de consulter le site de l’Emploi sur le compte personnel de formation.
Attention: N’attendez pas pour convertir vos heures de DIF en heures de CPF. Cela doit être fait sur ce même site, sur lequel vous disposez d’un compte personnalisé. C’est également là que vous trouverez la liste des formations agréées pour le CPF.

Consulter son CPF

Vous devez disposer d’une adresse email et connaître votre numéro de sécurité sociale pour vous inscrire sur le site du CPF. Une fois vos données d’inscription saisies, vous recevrez un email de confirmation comportant un lien.
Cliquez sur ce lien, puis entrez votre identifiant (numéro de sécurité sociale) et le mot de passe choisi.

Votre compte d’heures : du DIF au CPF

Une fois connecté, cliquez sur le lien « Mon compte d’heures » et indiquez le nombre d’heures de DIF figurant sur votre dernier bulletin de salaire. La vérification du nombre saisi sera effectuée lors de votre premier dossier de demande de formation par présentation de cette feuille de salaire.