Le Droit Individuel à la Formation

Adieu le DIF, vive le CPF !

Le DIF (Droit Individuel à la Formation) vous donnait droit à 20 heures de formation par an, avec un plafond de 120 heures. Le CPF (Compte Personnel de Formation), entré en vigueur depuis janvier 2015, porte cette limite à 150 heures si vous travaillez à plein temps.

Les Droits du DIF se périmaient après 2 ans. Le CPF vous suit tout au long de votre vie… professionnelle. Il reste acquis, y compris si vous devenez temporairement demandeur d’emploi ou si vous changez d’entreprise.

Votre employeur doit vous informer sur vos droits au CPF mais vous pouvez aussi consulter directement votre compte sur le site officiel : Moncompteformation.gouv.fr sur lequel vous trouverez également la liste des formations pouvant être prises en charge financièrement par le CPF (cette liste se complète de jour en jour).

Attention: C’est à vous de faire la conversion de vos heures de DIF en heures de CPF depuis ce site. Fin 2020, ces heures seront périmées !

Avec le DIF, vous deviez faire une demande de formation à votre employeur, lequel devait vous donner son accord écrit. Avec le CPF, si vous souhaitez faire une formation en dehors de vos heures de travail, inutile de demander la permission…

Informez-vous bien auprès de votre prestataire de formation, lequel ne sera pas forcément très bien au courant de ces nouvelles conditions car cette réforme n’est pas encore entré dans les moeurs.

Pour plus d’informations, merci de consulter notre page dédiée au CPF.