Le formateur en portage salarial

Créé en 1985, le portage salarial n’est toujours pas un statut. Il permet de travailler à son compte tout en étant salarié. La société porteuse facture les prestations au client et reverse un salaire au formateur, moins sa commission.

Les avantages du portage salarial pour un formateur

Le formateur n’a pas besoin de s’immatriculer. C’est la société de portage salarial qui se déclare et dispose d’un numéro d’agrément comme centre de formation. Le formateur est donc un prestataire de la société de portage.

Le formateur ne s’occupe plus des devis, factures, relances, de l’encaissement des prestations. Il a la certitude de ne pas prendre de risque, d’autant plus que c’est la société de portage qui assure ses prestations. Cela permet de dégager un temps précieux pour d’autres tâches.

Comme vous êtes salarié de la société de portage, vous êtes au régime général de la Sécurité Sociale. Cela vous évite de cotiser à un régime spécial comme doivent le faire les formateurs indépendants.

Autre avantage : si la société de portage salarial que vous avez choisie est déjà enregistrée au DataDock (voir la page consacrée à cette base de données dédiée aux OPCA), vous n’aurez pas besoin de vous y inscrire et vous pourrez donc effectuer les prestations financées par les OPCA. Attention : cette disposition est probablement temporaire, le temps que de nouvelles réformes de la formation professionnelle aient encore lieu en 2019.

Les inconvénients du portage salarial

Tous ces avantages se paient et vous aurez à reverser un pourcentage sur chacune de vos prestations. Cette part varie d’un organisme à l’autre et tourne autour de 3 à 8 % de vos tarifs.

Attention : en fin d’année, vous aurez à vous acquitter de différentes taxes et impôts fiscaux qui correspondent à la partie fiscale que vous auriez eu à payer si vous aviez travaillé à votre compte. Cela peut surprendre si vous n’aviez pas mis de côté l’argent nécessaire à son paiement !

Ne pensez pas non plus que la société de portage salarial va vous trouver de nouveaux clients. Ce travail vous  incombe. Si vous avez toujours le nez dans le guidon, vous risquez de ne pas conserver suffisamment de temps pour prospecter. Un réseau tel que le réseau Intras Consultants est justement là pour vous aider à prospecter. Pensez à publier régulièrement des articles, de petites annonces et à consulter les demandes de devis déposées sur le site.

En cas de litige avec votre société de portage, pensez à consulter les conventions collectives du portage salarial.

 

Vous avez des questions sur le portage salarial ?
Merci de les poser dans les forums du formateur indépendant